Les ouvertures : skydome

 

Diverses orientations et formats de skydomes pour une meilleure récupération saisonnière de la lumière.
Aucune roche erratique n'a été déplacée : le site est intégré à l'habitation.


> Le rocher de gauche devient un cadran solaire grâce à son skydome attitré.
De plus, la tache de lumière parcourt des trajets différents selon les saisons.
> La voûte inversée correspond au plancher de la salle de bain supérieure.
En haut à gauche, orifice d'un puits/aquarium : la table de repas vient à l'aplomb de la lumière zénithale qui en découle.



 

 

 

haut de page

<< retour